Les Pucerons de l'Ecorce Divine lyrics

L'extase d'une vie, ou d'une mort
Soudain penetree a travers les viscosites de tous mes pores
Que j'esperais pourtant fermes aux regards lancinants
Jetes par la folie johannique de ces sinistres dements.

Helas, voici la misere du faible enchainant Promethee,
Tyrannique et dechu, se prenant malgre lui pour cible,
Lui qui voulait detruire ce qu'il ne saurait reconstruire par piete
Malgre son arrogance, aussi exaltee que vaine et irascible

"Le verbe se fit chair..."
Divine folie!
Engrosse ton pere
En sa celeste melancolie.

Rien de tout cela autour de vous n'est vrai,
Car cette idealite ne peut etre
En un absurde credo d'ontologique apparaitre,
Surplombant terre et minerai.

Puissiez-vous tous mourir, tristes pucerons de l'ecorce divine.
Je vous renie et vous honnis, tant vos entrailles que votre ecume chauvine.
Puissiez-vous vous enfoncer dans les meandres de vos considerations
Et vous y perdre a tout jamais, emportant avec vous vos infantiles dogmes et maledictions.

Empoisonnez les arbres de vos forets brumeuses et fumeuses;
Fuligineuses en realite, a l'image de votre Echec sans cesse reactualise.
L'indifference dont vous faites preuves face a une telle indigence humaine
N'a engendre que la renaissance cyclique de votre ennemie Haine
Que j'incarne en cette heure, puisqu'elle m'a designee comme sienne,
M'abreuvant de ses enseignements derriere un mur d'obsidienne.
Verbe, hate-toi hors de ma vue car tu es la cause de mon ire!
Etouffe-toi et la raison que tu pretends detenir!

Submitted by Guest

What do you think is the meaning of Les Pucerons de l'Ecorce Divine by Unholy Matrimony?